LES NEWS de Paul

L’heure est aux réparations…

14
NOV
Pierrick Contin

Depuis hier soir, Paul répare deux avaries importantes sur son Class40 Bruneau : la drisse de la grand-voile et la barre, ce qui explique la perte de vitesse dans le classement de ce matin.

Damien Le Texier, le préparateur du bateau, a pu joindre Paul hier soir et nous donner quelques explications. Paul doit effectivement faire face à deux avaries :

- Le premier problème, handicapant mais réparable, concerne la drisse de la grand-voile. La gaine est cassée et il est maintenant impossible de monter la grand-voile qui reste bloquée en haut du mât. Paul doit donc monter dans le mât pour effectuer les réparations.

- Le second problème, plus handicapant, concerne la barre de navigation. Elle a pris du jeu à cause des chocs violents et du mauvais temps subits depuis le début de la course. Paul a été obligé de stopper le bateau pour démonter la barre, la stratifier avec de la résine afin de la solidifier.

Paul met en pratique tout ce qu’il a appris pendant ses études de nautisme, ses stages effectués en voilerie et en chantier naval ! Ces enseignements sont aujourd’hui bien utiles pour lui permettre de braver cette épreuve technique… Côté classement, Paul est ce matin (8h00), 26ème au classement mais il garde le moral et ne montre aucun signe de découragement. Notre corsaire n’a pas dit son dernier mot…

2 Commentaires

  1. Jean-Marie

    Bonjour Paul,

    Concernant tes avaries, peut tu nous dire ou tu en es ?
    Je n’ai pas d’inquiétude sur la réparation de drisse, mais pour la barre c’est plus embêtant.
    Ta jeunesse et ta fougue vont permettre de résoudre ces problèmes afin d’atteindre ton objectif qui est d’arriver à bon port.
    Tu emmagasine de l’expérience pour les prochaines aventures alors profites.
    Sportivement

  2. CHASSERAUD Jean-Jacques

    Paul HIGNARD est autonome comme un « compagnon » des scouts et guides de France.
    Ceci dit de jeunes mains fan couturières auraient recousues amoureusement le spi de Paul; n’est ce pas ?