LES NEWS de Paul

En ligne de mire : le canal des Saintes

24
NOV
Pierrick Contin

Paul – Lundi 24 Novembre 17h, heure métropole. Le team Bruneau a passé quelques minutes au téléphone avec le benjamin de la course. Si on devait résumer en un mot cette petite conversation téléphonique avec Paul, on pourrait dire : « il en veut ce petit jeune… Et il n’a pas fini de nous surprendre, il a tout d’un grand ! ».

> Passer la bouée rouge

Paul se sent bien, il est forcément fatigué par ces dernières heures où il a fallu qu’il reconstruise et consolide son bateau (Paul a tout simplement scié son mât avec une petite scie à diamants, rien que ça !), mais il est serein, il sait ce qu’il veut et il va se donner tous les moyens pour y arriver : passer cette fameuse bouée rouge !

> Envie d'un footing et d'un bon repas !

Après 22 jours de course et une bonne trentaine d’heures de réparation ces deux derniers jours, Paul assouvit tous les jours sa curiosité. Il met en pratique ce qu’il a lu, appris… les histoires vécues de Tabarly qui raconte ses démâtages et ses réparations… et il y arrive ! Paul teste également de nouveaux repas : « le poisson volant : le goût n’est pas commun, c’est rempli d’arrêtes et la chair est bleue – violette ! »

Il apprécie de naviguer en solitaire... En revanche, il aimerait bien faire un footing suivi d’un bon repas au restaurant Bergamote de Saint-Malo, mais ce sera dans quelques jours. En attendant, il se repose autant que faire se peut, il souhaiterait que le bateau aille plus vite (il avance a 3.8 nœuds, avec 25 nœuds de vent, et 2 à 3 mêtres de creux), mais avec sa petite voile ce n’est pas évident de prendre de la vitesse…

> Le Canal des Saintes

En ligne de mire : le canal des Saintes. Le passage est étroit entre les Saintes et le sud de la Guadeloupe, il y a beaucoup de vent et de mer, le passage sera donc délicat. Son arrivée est toujours estimée à mercredi dans la marina de Pointe-à-Pitre. Allez go go go !

Petits mot chaleureux de 2 amis skippers :

- Maxime Sorel – jeune skipper malouin : "Paul a fait une belle course. Il va arriver j’en suis sûr. Nous serons là sur le ponton pour l’accueillir et lui faire la fête"

- Jean Édouard Criquioche, skipper de la région Haute-Normandie : "votre skipper il a fait une super course. Il n'a rien lâché, il à continue sa course... Il aurait pu appeler maman et un cargo et rentrer au port. Coup de chapeau !"

7 Commentaires

  1. Dominique

    J’ai une question concernant la route envisagée (canal des Saintes). Si je comprends bien, il n’envisage pas de faire le tour de la Guadeloupe par le nord. Je me doute bien que la priorité est de ramener le bateau à bon port. Mais juste pour mon information et de ceux qui le soutiennent, Paul et Bruneau seront-ils classés ou disqualifiés ?

    1. Team Bruneau Auteur de l’article

      Bonjour Dominique. Paul va tenter de faire le tour de l’île mais il est encore trop tôt pour savoir si cela lui sera possible… On vous tient au courant ! Le Team Bruneau

  2. Micha, Puteaux 92

    Petit message au 29 ème Nicolas Thomas, un peu de « fair play » permettrait à Paul de garder sa 28 ème place ! inutile de le coller ! …et pour vous Mr Thomas, ça ne changerait rien au final…si ce n’est d’avoir manifesté un peu de sportivité, voir d’élégance !! …Je sais que Paul s’en fout et qu’il veut simplement arriver…De toutes façons, c’est lui, à juste titre, que les médias vont s’arracher ! …Big Respect, Paul, …à ton mérite et à ton panache ! Trace !! …

    1. Isabelle

      C’est bien gentil…mais c’est sans compter que Nicolas Thomas va arriver avec plus de 12 h d’avance, chez lui et sans compter également qu’il s’agit d’une compétition…A ce niveau là ce ne serait plus du « fair play » ! Et pour un grand compétiteur comme le démontre Paul, je ne suis pas sûre que le geste serait plaisant. Allez Paul, tous derrière toi…On souffle dans les voiles !

  3. Florence

    Respect et admiration pour ce très jeune mais tellement grand marin .
    Ne rien lâcher !! Trop fort il finirait à la nage si il le fallait

  4. Tout à fait d’accord avec Micha,il devrait conserver sa 28ème place.

  5. Brûle Jean pau

    Allez c est comme la fin d un marathon ! C est long parfois dur mais on peut en profiter
    Encore respect pour ce grand et futur tres grand MARIN