LES NEWS de Paul

Cap vers Pointe-à-Pitre

16
NOV
Pierrick Contin

Après un passage à la 26ème place cette nuit, Paul pointe ce matin à la 27ème place avec une vitesse moyenne de 8,6 nœuds. Il est à environ 1500 milles nautiques de Pointe-à-Pitre.

Petit message de Paul cette nuit à son préparateur, Damien le Texier : "C'est un peu compliqué, l'anémo bouge ! Il prends 10 degrés d'angle de chaque côté. Du coup, départ au tas, départ au lof, départ au tas... Et c'est pas avec la mer très formée qu'il y a que je vais monter au mât. Donc je sais pas trop comment la jouer, pour l'instant ça me cause 1,5 a 2 nœuds de vitesse... Sinon la réparation de la barre ne donne aucun signe de faiblesse, et le bras de bout dehors bâbord fonctionne parfaitement. Bonne soirée Paul".

Damien explique que la girouette en haut du mât présente une défection, ce qui empêche le pilote automatique de donner les bonnes informations de navigation. Le capteur anémo-girouette est un instrument de mesure de la vitesse et de la direction du vent.

Le Class40 Bruneau est toujours en route et Paul ne s'apitoie pas sur son sort pour autant !

2 Commentaires

  1. CHASSERAUD Jean-Jacques

    Net ralentissement en effet noté dans la nuit entre 3 à 5 heure du matin à 5,8nds. Paul Hignard n’avait vraiment pas besoin d’un tel problème. Il doit être sacrément embêté sans anémomètre. Impossibilité de monter dans le mât!
    A l’avant du peloton la situation n’est pas non plus facile.
    Mer formée empêchant les voiles de prendre dans le vent: « On peut à peine se tenir debout tellement ça remue »(Halvard Mabire sur Campagne2 ralenti à 4,8nds à la 16ème place).
    Trombes d’eau avec bascules de vent sous grain pour Pierre Yves Lautron sur l’Express-Trepia ralenti à 2nds à la 14ème position.
    Pour Alex Pella en tête sur Thales2: « Le vent est instable dans toutes les directions, tout peu se passer. Beaucoup de pièges sur le chemin »
    Kito de Pavant sur Otio-Bastide Médical à la 2ème place: « Il faut se fier à son instinct ».
    Par rapport à Willy Bissaintre sur Tradysion Guadloup, Rodolphe Sepho sur Voiles 44 et Maxime Sorel sur MS Sailing Team…Paul Hignard se maintien bien et colle toujours à la course.

  2. Galerie Marie Adelaie

    Bonjour
    il faut tenir, avec le morale pour aller jusqu’au bout courage le malouin et si tu peux et tu le peux gagnes quelques places eric